Laissez vos commentaires Voir tous les commentaires

Partager l'article

Retour

Comme un sentiment de nostalgie inspiré par le tourne-disque

Aujourd’hui, on m’a demandé de raconter l’histoire d’un objet qui a marqué mes jeunes années. Problème, j’ai énormément de souvenirs, de flashs, de bons moments et d’anecdotes autour de mon enfance qui s’est déroulée dans les années 80 ! Cependant, mon choix s’est tout de même porté sur un objet culte du XXème siècle qui, j’en suis sûre, évoquera chez vous un tas de bons souvenirs ! 

Le tourne-disque (ou électrophone) est le successeur du gramophone. Il permet d’écouter des enregistrements sonores sur des disques microsillons. Les premiers, commercialisés pour le grand public, avaient la forme d’une valise, qui, une fois ouverte, révélait un haut-parleur intégré dans le couvercle amovible. Oui je sais, c’est assez technique !

Gramophone

Le gramophone, l’ancêtre du tourne-disque !

Nous avons tous grandi avec les collections de vinyles de nos parents, grands-parents, oncles, tantes ou même frères et sœurs… Nous partageons donc une relation personnelle avec cet appareil car le vinyle est symbolique, vivant, tactile, intuitif. On peut admirer sa couverture multiface, lire et chanter les paroles imprimées au dos de sa pochette. On adore ! De plus, son utilisation est une vraie mise en scène ! Le disque doit être retourné pour que l’on puisse en écouter les deux faces, ce qui provoque toujours une certaine appréhension avant de poser le diamant sur son morceau disco ou new wave préféré !

Le son de la musique qu’il dégage possède ce délicat grésillement, ce petit craquement si significatif qui nous accompagne tout au long de la lecture. Important également, le petit coup de chiffon tout doux après chaque utilisation, indispensable pour prendre soin de notre appareil magique. C’est comme si on avait une connexion particulière avec lui. Un sentiment que beaucoup d’entre nous cherchent de nouveau aujourd’hui !

Le tourne-disque et ses vinylesLe premier morceau que j’ai écouté sur le tourne-disque de mes parents était « BATMAN » de Prince. D’ailleurs, j’aime encore aujourd’hui me rappeler et apprécier les moments si forts et totalement régressifs où cette chanson passait en boucle dans ma chambre. « Confidence pour confidence » de Jean Schultheis, Thierry Pastor et son « Coup de folie », « True Blue » de Madonna et la BO de Dirty Dancing font partie de mon top 5 des disques les plus écoutés sur cette platine.

TOP 5 Vinyles

Mais les vinyles, ce ne sont pas que de simples disques, ils en existent en effet de différents formats dont voici plus répandus :

LOT VINYLSLe 45 tours 17 cm de diamètre nommé « single«  comportant généralement 2 chansons, parfois 1 longue coupée en deux sur le recto et le verso.

Le 33 tours 30 cm de diamètre nommé « 30 centimètres » ou « 33 tours » dédié aux albums, avec une douzaine de chansons.

Le 45 tours 17 cm de diamètre (extended play) nommé « super 45 tours » avec 4 chansons.

Le 33 tours 25 cm de diamètre nommé « 25 centimètres » avec 8 chansons.

Le Maxi 45 tours 30 cm de diamètre nommé « maxi » avec 1 titre par face.

Depuis, les platines tourne-disques ont fortement évolué et n’ont jamais été aussi performantes ! Même si du chemin a été parcouru depuis les premiers modèles, les principes techniques fondamentaux restent les mêmes. Je ne tenterai pas de prendre parti sur le choix d’une technologie plutôt qu’une autre, mais sincèrement celui de mes souvenirs, le Philips type 22 gf 660/04 – Made in Germany s’il vous plait – bien niché sur ma commode en pin, vaut tous les tourne-disques du monde !

Philips 22 GF 660

Un look résolument Vintage, un style 100 % rétro, une empreinte qui traverse les générations, voici l’histoire du tourne-disque de mon enfance ! 


Si comme moi vous êtes totalement « addicts » à cet objet culte, ou simplement curieux, visitez très vite le site lesvieilleschoses.com pour y chiner au plus vite tourne-disques, amplis, vinyles et autres petites merveilles Vintage.

Les Vieilles Choses

Tags : , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *