1 Commentaire Voir tous les commentaires

Partager l'article

Retour

Le Formica vu par Corine de Broc and Co

Il est formi-formi-formi-formica ! Matériaux star des années 50, il fête ses 100 ans cette année et il ne manque pas de faire parler de lui. Développé dans les années 10 en Amérique, le Formica® représente le Vintage par excellence. On a eu envie d’avoir l’avis de nos partenaires sur le sujet, alors voici une petite interview (plutôt bien illustrée) de Corine, qui travaille chez Broc and Co, qui nous en dit un peu plus… 😉

logo

Pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?

J’ai 52 ans, je suis indépendante depuis 15 ans, j’ai toujours travaillé dans le marketing, la communication et l’info-graphisme. J’ai également été webmaster et référenceur SEO de sites internet.

D’où vous vient votre passion pour le mobilier Vintage ?

Suite à un accident qui m’a immobilisée, j’ai perdu une très grande partie de mon activité et je me suis tournée vers une passion chère à mon cœur depuis que je suis adolescente, la récupération de meubles et objets anciens… Ceux qui racontent des histoires, ceux qui tiennent la route et qui sans un mot vous disent:

« Tu vois je suis encore là, bien debout, pour te servir et t’accompagner sur ton chemin tout le temps que tu voudras de moi« 

Quelles sont vos actualités, vos activités du moment ?

J’ai commencé par chiner et vendre du Formica®, j’ai tout appris sur ce matériau, ses marques, ses particularités… Et j’ai ouvert il y a quelques années une micro entreprise spécialisée dans le formica, table, chaises, tabourets, buffets, pendule ou tout autre objet en Formica®.

chaises formica originales

J’ai peu à peu développé mon activité vers le Vintage en général, meubles et objets des années 50 à 70, tout l’univers de mon enfance, les meubles scandinaves, les fauteuils vinyl, les enfilades, les armoires et les buffets bois massif ou laqué, les meubles scoubidous, les suspensions et les appliques en perplex ou opaline et laiton… Tout ce qui est devenu tendance !

J’ai aussi participé à des expos Vintage, et mes miroirs en rotin ont été exposés par M6 Déco dans le cadre de leur dernier chantier !

Quel est votre lieu de prédilection pour chiner ?

Je chine partout en France et je commence à chiner en Belgique. Certains de mes meubles et objets viennent aussi de Pologne, quelques fois je hante les rues à la recherche d’encombrants (mais il y en a de moins en moins, les gens savent que c’est tendance maintenant). J’ai l’œil partout. Beaucoup de particuliers m’appellent quand ils vident la maison de leur parent suite à un décès ou départ en retraite.

Vous proposez sur Les Vieilles Choses de nombreux meubles en Formica, pouvez-vous nous en dire plus sur ce matériau ?

Le Formica® est un matériau révolutionnaire à son époque.

chaise formica escamotable

À la suite de la deuxième Guerre Mondiale, le baby-boom aux Etats-Unis et la reconstruction en Europe, ainsi que les attentes sociales en hausse, ont créé une attente pour des matériaux modernes et rentables de design intérieur. Le stratifié Formica® avec sa nouvelle variété de couleurs et de modèles était un matériel idéal.

Nous connaissons la suite…
Dans un pays en quête de modernité et de confort, ce nouveau matériau a fait irruption dans la plupart des foyers. Aux côtés de la cocotte-minute, de l’aspirateur ou de la machine à laver, il devint rapidement indispensable à tout intérieur digne de ce nom… pour le plus grand bonheur de la ménagère !

meubles ménagère formica

Le stratifié à haute pression a été inventé aux Etats-Unis en 1913 par deux ingénieurs électriques, Herbert A Faber et Daniel J O’Conor, qui recherchaient un substitut « for » d’un matériel isolant « mica« . En 1927 la société a commencé à lithographier des images décoratives sur les plaques de stratifié, présentant un produit nouveau et qui allait changer l’avenir de la société. Dans les années 1930 des artistes et des architectes de renommée mondiale ont également commencé à remarquer le potentiel de création du matériel, le spécifiant pour des intérieurs modernes et art déco.

tables formica

En France, le groupe papetier Aussedat Rey se lança dès 1956 dans la fabrication de stratifié décoratif réalisé sous haute pression et créa la filiale Polyrey. Activité qu’il développa en ouvrant en 1972, une usine dédiée à la production de panneaux de particules mélaminés, ne se contentant plus de proposer seulement le décor, mais offrant un produit semi-fini aux fabricants d’équipements.

Loin des grands pôles industriels, c’est à Quillan, petite ville nichée au cœur des Pyrénées que l’on a fabriqué pendant plus d’un demi-siècle le célèbre stratifié. Cette histoire d’amour qui a uni Formica® et Quillan a commencé dans les années cinquante pour se terminer en 2004.

‘Aujourd’hui, la « cité du Formica » n’est plus, l’usine a été rasée et l’on n’y fabrique plus que des souvenirs… Alors souvenons-nous. Aujourd’hui, le formica a 100 ans !’

enfant vintage table formica

Vous demande-t-on souvent d’anciens meubles en Formica restaurés ?

Les vrais fans de Vintage ne veulent pas du restauré, ils veulent les tâches, les rayures et la rouille :-) Ce sont les collectionneurs, les amateurs, les puristes.
D’autres souhaitent qu’on restaure. Systématiquement, quoiqu’il en soit, nous démontons et nous nettoyons chaque pièce de nos meubles, nous leur offrons une deuxième (quelque fois 3ème ou 4ème) vie bien remplie ! Toutes les générations sont passées et les meuble sont restés. J’ai aussi beaucoup de nostalgiques des années 60 où il faisait tant bon vivre, la gaieté, l’ingéniosité, la forme, la fonctionnalité des meubles vintage en général et en Formica® en particulier. Beaucoup me disent « il y a tant d’années que je cherchais cette table que j’ai bien connu chez ma grand mère » et ils sont souvent émus !

vintage

C’est tout cela qui fait que j’aime mon métier avec passion, toutes ces histoires que l’on me raconte et que je rapporte… « Nous étions 8 à cette époque-là, à manger ensemble autour de la table, pour ça elles étaient bien pratiques les allonges et puis ma mère était maniaque, il y a toujours eu une nappe sur cette table, c’est pour cela que le rouge est toujours aussi vif« .

mobilier cuisine vintage

Et puis avec le temps et l’expérience, je me suis mise à discerner les styles, les années 50, 60, les designers. Volo, JPP, les fabricants, les artisans… Vous trouverez une liste sur ma page des Vieilles Choses !

Parmi mes clients, il y a de nombreux bars et restaurants branchés, en France, en Suisse et en Belgique. Beaucoup de décorateurs de théâtre et de cinéma (et de la danse), de personnalités du théâtre, de la télé et du cinéma nous ont acheté des meubles en Formica®

On nous contacte souvent pour faire des créations de bars, tables; ou pour restaurer des meubles en Formica®, c’est toute une technique qui demande d’énormes précautions de manipulation, car autant le Formica® est solide collé et à plat, autant il est fragile sous forme de feuille et coupant comme du verre…

Pour vous, quel est l’objet en Formica qui a marqué son temps ? Et celui moins commun qui gagnerait à être connu ?

Je m’efforce toujours de trouver le tabouret, la table, la chaise, le buffet exceptionnel ou rare qui viendra compléter ma belle collection ! J’ai eu des modèles exceptionnels dignes de figurer dans des musées dont le must du must : RARISSIME, de la marque JPP.

rarissime jpp

Il n’y a pas de meubles cultes à proprement parler, les ménagères s’achetaient des cuisines entières, jusqu’au-dessous de plat, tout était en Formica®, les revêtements de portes, de baignoire… C’était le matériau branché révolutionnaire. Je pense que la table avec les allonges et les chaises escamotables et convertibles ont marqué leur époque, c’était ingénieux, nouveau, voire révolutionnaire.

Le meuble qui gagnerait à être connu d’après moi est le tabouret escabeau, car super pratique, fonctionnel, discret, mignon, passe-partout…

tabouret escabot

Le Vintage est très à la mode en ce moment, selon vous qu’est-ce qui pousse les gens à s’offrir du mobilier ancien ?

Ce qui pousse les gens à acheter de l’ancien, c’est le retour aux valeurs : du solide, original, personnel, peu onéreux, ecolo… Il y a là dedans une véritable démarche de chasse au gaspillage et développement durable. J’ai vu ça comme ça, quand j’ai commencé il y a 6 ou 7 ans, c’était mon geste citoyen pour préserver ma planète.

chaises formica extérieur

J’ai écrit sur mon site : Dans un contexte aujourd’hui difficile, on rêve de ce passé optimiste et joyeux de la paix et de la liberté retrouvée, mais on ne saurait penser déco sans y ajouter aujourd’hui une pensée pour le développement durable. Donner une deuxième vie déjà bien remplie à des meubles de qualité entre dans cette démarche écolo. Voilà que le design se tourne aussi vers les plus démunis : meubles et objets customisés, bricolage bio, recyclage, transformation fonctionnelle, déco petits budgets…

formica bleu original

Voilà, on vous a tout dit !! On adresse un immense MERCI à Corine, pour nous avoir consacré de son temps pour cette interview, et pour nous avoir fourni des photos toutes plus belles les unes que les autres ! Retrouveztous ses merveilleux meubles en Formica® sur sa page boutique sur notre site Les Vieilles Choses ! Vous pouvez aussi la retrouver sur son site internet ou sur sa page Facebook 😉 !

table-plastilux-années-50-formica-vert

 

Tags : , , , ,

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *