1 Commentaire Voir tous les commentaires

Partager l'article

Retour

La Dame Jeanne mise à nue…

Que vous soyez un chineur du matin, de l’après-midi ou même du soir, vous avez forcément déjà croisé une jolie Dame Jeanne ! Non ? Alors surement qu’elle était encore habillée, elle n’a donc pas attiré votre attention.

dame-jeanne2-w800-h600

dame-jeanne1-w800-h600

La Dame Jeanne, son histoire

Pour mieux l’apprécier, je vous propose de découvrir son histoire. Pourquoi ce nom original de « Dame Jeanne » ? Pour le savoir, remontons le temps. Nous sommes en 1347, la Reine Jeanne, chassée de son royaume de Naples, se réfugia dans le petit château d’un verrier sur la route de Grasse à Draguignan. La Reine, enchantée de voir tous ces flacons demanda au verrier de lui en fabriquer un. Le gentilhomme, un peu troublé, réalisa une bouteille énorme !

Contre toute attente, cette grosse bouteille d’une contenance de 10 litres eut beaucoup d’admirateurs ! C’est alors qu’il décida d’en produire d’autres en lui donnant le nom de « Reine Jeanne ». Mais, la Reine lui suggéra le nom de « Dame Jeanne » en toute modestie. Ce fut le début d’une belle aventure pour la Dame Jeanne. Elle permettait de transporter le vin, l’huile, le vinaigre et le jus. C’est pourquoi, elle ne pouvait pas rester nue, le verrier l’habilla d’un tissage d’osier.

IMG_5005-w800-h600

IMG_5006-w800-h600

Prenez soin de votre Dame Jeanne !

Maintenant que vous avez chiné votre Dame Jeanne, que faire ? Si elle est propre, elle sera parfaite pour une décoration tendance, au sol ou sur une table pour offrir une note vintage à votre intérieur ! Elle est très jolie aussi à l’extérieur, sur une terrasse ou dans un jardin en alignement avec d’autres Dame Jeanne (plus petites, plus grandes, de couleurs différentes…). Mais attention, n’oubliez pas de la rentrer à l’intérieur en Hiver. Gare au gel !

IMG_5007-w800-h600

Si elle est encore habillée et très sale, voici une petite astuce très efficace. Prenez soin de la dévêtir. Parfois, vous trouverez une structure en métal permettant le tissage. Vous pourrez la conserver pour la lui remettre. Remplissez-la d’eau savonneuse avec une poignée de sable ou de gros sel, secouez (avec précaution) ce mélange en tournant. Cela permettra de frotter les parois de la bonbonne et enlèvera d’éventuels dépôts. Maintenant, je suis sûre que vous verrez la Dame Jeanne d’un autre œil, qu’elle soit nue ou pas ! Vous savez ce qu’il vous reste à faire : prendre soin de votre Dame Jeanne !

dame-jeanne-les-vieilles-choses2-w800-h600

Grande Dame Jeanne des années 60

dame-jeanne-les-vieilles-choses1-w800-h600

Dame Jeanne 30 L des années 40

Tags : ,

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *