Laissez vos commentaires Voir tous les commentaires

Partager l'article

Retour

L’éducation en France… Merci Charlemagne ?

Ce dimanche 7 août, c’est la journée internationale de l’éducation : une occasion de revenir un peu sur son histoire ! Car cela nous évoque forcément les noms de Charlemagne pour son invention et Jules Ferry pour l’avoir rendue accessible à tous.. Oui, mais d’où nous viennent ces clichés ? Considérations économiques, sociales, ou idéologiques, allons creuser un peu sur le sujet ! 

‘Qui a eu cette idée folle, un jour d’inventer l’école, c’est ce sacré Charlemagne’

Bien entendu, cette chansonnette ne reflète pas ni plus ni moins la réalité, puisque les estimations des historiens placent sa création en 3000 avant J-C environ, bien qu’ils aient observé une déshérence suite à la romanisation de la Gaule (nous sommes alors aux alentours des années 500). Au Moyen-Âge ensuite, Charlemagne proclame en 789 : ‘Qu’on rassemble non seulement les fils de condition modeste, mais les fils bien nés. Qu’on établisse des écoles pour l’instruction des garçons. Que dans chaque monastère on enseigne les psaumes, les notes, le chant, le comput, la grammaire, et qu’on dispose de livres bien corrigés’. Bref, vous l’aurez compris, c’est quand même lui qui a favorisé les créations d’écoles, qui étaient alors gérées par les religieux.

PHO96685528-7739-11e5-869d-2b7bff3c25b6-805x453

Chrétienté, tonsure et abbaye

C’est ainsi que durant tout le Moyen-Âge (et jusqu’au XIe siècle !), les écoliers étudient dans les abbayes, y partagent les dortoirs, portent le même uniforme ainsi que la tonsure (cela consiste à se raser une partie une partie des cheveux). L’abbaye la plus reconnue alors était celle de Cluny.

Un siècle plus tard, comme les temps changent et que les abbayes étaient finalement situées trop loin des villes, ce sont les écoles des cathédrales qui se développent. C’est d’ailleurs en 1215 que la première université française voit le jour à Paris.

De la bourgeoisie à la démocratisation

Très longtemps, l’école était réservée aux garçons issus de la grande bourgeoisie et de la noblesse, autant dire que son accès était plutôt restreint. Grâce à l’invention de l’imprimerie en 1454, l’enseignement se démocratise enfin ! Mais avant tout, cela reste un fait plutôt religieux, puisque l’alphabétisation permet l’accès aux textes religieux, et que cela, bien sur, rapproche de Dieu. 
pestalozzi

Pendant la période des Lumières apparaît une vague plus élitiste de l’éducation. Voltaire prône l’éducation, mais pas pour tous : pour lui, il est ‘essentiel qu’il y ait des gueux ignorants‘. Pour Diderot cependant, le peuple tout entier doit être instruit ! Alors dans la foulée, en 1792, Condorcet prône une instruction publique, évoluant sur des principes d’égalité, de laïcité et de liberté.

Education pour tous, vraiment ?

L’éducation se propage à très grande vitesse, des écoles professionnelles de droit et de médecine se créent vers 1794, les lycées voient le jour en 1802, et 6 ans plus tard, le baccalauréat apparaît. C’est ainsi qu’en 1808, les 31 premiers bacheliers passent la toute première épreuve orale !

examen-ecrit-du-baccalaureat

Seulement voilà, la mentalité est à revoir : on éduque les jeunes pour former des futurs cadres d’administration et non pour ‘élever les masses‘ !

Démocratisation

En 1850 est promu l’enseignement libre par la loi Falloux, et c’est en 1881 seulement que l’éducation religieuse est supprimée, à tel point que même les religieux se voient interdits d’y travailler ! C’est ensuite en 1861 que c’est pour la première fois qu’une femme obtient le Bac, et il faudra attendre six ans pour que les lycées leurs soient enfin ouverts !

Devant la Maison des Examens rue de l'Abbe-de-l'Epee a Paris, les lyceens candidats au bac discutent des epreuves du bac apres la session unique, 12 juin 1969 neg:CX2622  --- In Paris on june 12, 1969, candidates at baccalaureate speaking after examination

Entre 1988 et aujourd’hui, le nombre de bachelier a doublé, ainsi que les effectifs au sein des lycées que nous connaissons aujourd’hui ! La scolarisation est désormais obligatoire, la belle histoire !

Et si vous vous sentez nostalgique, je vais vous confier une chose… Sur notre site Les Vieilles Choses, on possède de nombreux trésors qui vous feront retomber en enfance ! A vos clics !!

école vintage

Tags : , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *