Laissez vos commentaires Voir tous les commentaires

Partager l'article

Retour

Les vintageries de Mes Petites Puces

Chez LesVieillesChoses.com on est des curieux. Nos divagations sur le web nous amènent parfois à faire de jolies découvertes. L’une d’entre elles c’est Morgane, une sympathique geekette de 36 ans qui aime le vintage, quelqu’un de bien en somme. Il est donc tout naturel que nous arrêtions d’être égoïstes et que nous vous présentions son blog, Mes Petites Puces.

bannière mes petites puces vintage

Une histoire qui nous parle

Les Petites Puces, c’est avant tout l’histoire d’une passionnée de chine, une sorte de WonderWoman du vintage qui s’est faite une mission de sauver autant que possible des objets ou des meubles qu’elle met en scène sur son blog et qui alimentent de temps en temps sa boutique en ligne. « Je chine beaucoup, je parcours les vide-greniers. Je tombais très fréquemment sur des objets/meubles superbes, mais je ne pouvais pas tous les adopter dans ma maison par manque de place. Du coup je ne les achetais pas, et je repartais avec des regrets…  » nous dit-elle. Certaines trouvailles la marquent plus que d’autres comme un meuble range-vinyles visible ci-dessous ou encore un lot de quatre chaises Baumann.

meuble range vinyles vintage mes petites puces les vieilles choses fifties

Apprenez-en plus sur ce meuble range-vinyles en cliquant sur la photo.

Ce qu’elle chine la touche d’autant plus lorsqu’il y a une histoire, « les meubles et les objets vintage ont une âme » nous explique-t-elle. Quand elle chine un meuble, Morgane cherche toujours à en apprendre plus sur sa vie passée avant de l’emporter chez elle, « un meuble, je le restaure, je pense à sa vie vécue et à la nouvelle vie qu’il aura dans un nouveau foyer même si cela n’engage que moi bien sur ». Bien souvent, Morgane fait de bonnes affaires et l’aspect économique ne fait que la conforter dans l’idée que le vintage a encore de beaux jours devant lui.

Son blog n’est pas seulement le jardin de ses rêveries mais aussi une plateforme qui lui permet de développer ses talents. Ainsi, elle envisage le futur de Mes Petites Puces comme un moyen de proposer des restaurations sur-mesures et de chiner pour les particuliers. Son but ultime serait une véritable boutique comme un concept store ou un salon de thé dans lequel tous les meubles seraient à vendre, c’est bien tout le mal qu’on lui souhaite !

Merci beaucoup à Morgane pour le temps accordé, retrouvez le blog Mes Petites Puces pour en savoir plus ! On vous conseille également ses comptes Facebook, Twitter, Instagram & Pinterest.

Tags : , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *