Laissez vos commentaires Voir tous les commentaires

Partager l'article

Retour

SIMCA Plein ciel : la Thunderbird à la française

Dans les années 50, Henri Pigozzi, le président-directeur général de Simca, rachète la filiale Ford France et propose des modèles de luxe comme la Simca Vedette et Versailles. Fasciné par l’automobile américaine, Pigozzi se fait fort de proposer des automobiles au look et au design américain. C’est dans ce contexte que sont présentés en 1956, au Salon de Paris, deux versions de Océane pour le cabriolet et Plein Ciel pour le coupé.

Ces deux véhicules viennent remplacer le Coupé de Ville apparu en 1954 et le cabriolet Week-End en 1955, qui pour la petite histoire fut photographié par un jeune photographe de Paris Match du nom de Roger Vadim. Il réalise alors plusieurs clichés du cabriolet avec à son bord son épouse, une jeune starlette de 19 ans complètement inconnue à l’époque, Brigitte Bardot. Ce cabriolet, le premier d’une série construite par Facel, sera conservé par la future star pendant six ans.

Simca Brigitte Bardot

Photo prise en 1955 lors du tournage de « Et Dieu créa la femme », Brigitte Bardot, en Simca Océane, croise Roger Vadim dans son spider Lancia Aurelia B24 sur le vieux port de Saint-Tropez.

Avant la présentation officielle des deux nouveautés, une fuite dans la presse révèle le nom de Plein Ciel pour le cabriolet et Océane pour le coupé. Henri Pigozzi décide alors d’inverser le nom des modèles.

Anne-Marie PersenAu Salon 1956, une jeune actrice, Anne-Marie Persen pose sur le stand habillée en sirène. Les modèles Plein ciel et Océane et leur pare-brise panoramique plaisent beaucoup à la clientèle féminine. « Je vends mes voitures aux plus jolies femmes de Paris » , se flattait Henri Pigozzi. Ce dernier n’hésite pas à inaugurer lui-même l’exposition « La femme et sa voiture » organisée aux Galeries Lafayette qui connut un succès certain, en particulier dans la presse féminine.

Les modèles sont inspirés par la Ford Thunderbird qui fait un tabac en Amérique. Ces Thunderbird à la française sont construites et réalisées artisanalement par Facel à Colombes, le constructeur des voitures françaises de prestige. Portières, ailes et capots sont ajustés à la main. Du bel art !

Ford Thunderbird

La Ford Thunderbird « TBird » de 1955 qui a inspiré la Simca Plein Ciel !

Construites sur la plate-forme de l’Aronde et profitant de plusieurs de ses organes mécaniques, l’Océane et la Plein Ciel sont équipées du récent moteur 1300cm3 Flash Spécial de l’Aronde Montlhéry à la puissance de 57 CV qui revendique 140 km/h en pointe. Simca confie la promotion de ses cabriolet et coupé à quelques célébrités masculines, dont Alphonse Halimi, champion du monde de boxe, qui, photographié dans une revue, déclare au volant d’une Océane : « Cette voiture me plaît, elle a du punch ! ». On est loin pourtant des V8 américains mais les moteurs sont robustes.

Pub Simca

Le 9 avril 1957 à Montlhéry, ce moteur bat plusieurs records avec une Aronde qui se lance sur l’anneau et qui ne s’arrête que le 17 mai, après avoir parcouru 100 000 km. Elle est sacrée Championne du Monde des 100 000 km. La puissance monte ensuite à 62 puis 70 CV au terme de sa carrière.

Salon de l'Auto Grand Palais 1958

Salon de l’auto au Grand Palais en 1958

En octobre 1958, les Océane et Plein Ciel subissent un léger lifting sous la forme d’une calandre élargie et de pare-chocs relevés à l’image de la Thunderbird 1957.

Simca

Jugées élégantes par les femmes, l’Océane et la Plein Ciel ne décollent pas au niveau des ventes. La fautive n’est autre que la Renault Floride, proposée à un prix beaucoup plus attractif. Elles tirent leur révérence en juillet 1962 pour céder la place au coupé dérivé de la Simca 1000 après une production de 11 540 exemplaires.

Aujourd’hui, il vous faut débourser près de 20 000 euros pour l’un ou l’autre de ces modèles. Avis aux passionnés.

Retrouvez Hector sur : www.lagazettedhector.fr

Facebook : www.facebook.com/lagazettedhector

Twitter : @gazettedhector

Tags : , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *