Laissez vos commentaires Voir tous les commentaires

Partager l'article

Retour

Son de la semaine : The Velvet Underground – Sunday Morning

Issue du premier album des Velvet Underground, The Velvet Underground & Nico sortie en 1967, Sunday Morning est l’un des titres les plus connus du groupe.

Sunday Morning
est le morceau qui ouvre le premier album du groupe, The Velvet Underground and Nico, enregistré en 1966. Il s’agit pourtant du dernier morceau enregistré pour cet album. Sunday Morning est produit par Tom Wilson qui pense que l’album a besoin d’un single susceptible d’avoir du succès. Le morceau devait d’ailleurs être porté par une voix féminine – celle de Nico, muse d’Andy Warhol. Elle chantera finalement dans les chœurs, puisque Lou Reed portera ce morceau avec une voix volontairement endormie.

Le titre est une ballade qui pourraient inspirer la douceur, mais en fait, Lou Reed et John Cale écrivent Sunday Morning un dimanche matin en pensant au lendemain de cuite et à la descente de drogue. John Cale a également l’idée d’utiliser un célesta avec ces notes entêtantes que l’on entend tout au long du morceau. Sunday Morning est le premier single de l’album, il est aussi le morceau qui bénéfice de la production la plus travaillée dans l’objectif d’en faire un « hit ».

Finalement, le titre aux sonorités mélancoliques est très différent des titres plus expérimentaux de l’album The Velvet Underground and Nico parfois surnommé l’album « à la banane » par sa pochette sérigraphiée d’Andy Warhol représentant une banane. Si The Velvet Underground a rencontré peu de succès dans les années 1967-1970, le groupe est devenu culte et souvent considéré comme pionnier du rock indépendant.

Redécouvrez ce morceau phare du groupe ! Bonne écoute sur lesvieilleschoses.com et à la semaine prochaine pour un nouveau son Vintage !

Tags : , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *