Laissez vos commentaires Voir tous les commentaires

Partager l'article

Retour

Top 10 des films d’horreur Vintage à regarder le soir d’Halloween

Ce soir, c’est la fameuse nuit d’Halloween et vous n’avez rien de prévu ? Alors ne bougez pas, nous avons la solution avec ce petit top 10 des films à voir pour vous mettre dans l’ambiance de cette nuit emplie de terreur ! Attention, frissons garantis !! 

10. S.O.S. Fantômes (1984)

Peter, Raymond et Egon effectuent des recherches sur la parapsychologie. Renvoyés par le Doyen de leur faculté, ils décident de fonder une société destinée à chasser les revenants. Son nom : S.O.S. Fantômes !

Ce qu’on aime dans ce film familial ? Son style inimitable, son humour décapant et bien entendu, sa célèbre chanson: Ghostbusters !! ♪

9. La maison du diable (1963)

Le Dr Markway réunit un groupe de personnes pour effectuer une expérience psychologique dans un vieux manoir hanté…

Ce qu’on aime dans ce classique de la peur ? La tension permanente et crescendo qui nous tient en haleine du début à la fin du film !

8. Poltergeist (1982)

L’heureuse famille Freeling mène une vie tranquille et prospère dans la petite ville de Cuesta Verde. Cependant, leur maison, construite sur un ancien cimetière, devient le théâtre d’étranges phénomènes quand des objets commencent à se déplacer et que le sol se met à trembler. Une nuit, la petite Carol Anne disparaît et se met à communiquer avec ses parents à travers la télévision. Les Freeling font alors appel à un parapsychologue…

Ce qu’on aime dans ce film d’horreur ? Son côté traumatisant qui a certainement hanté les nuits de beaucoup d’entre ceux l’ayant vu dans leurs jeunes années et les scènes d’horreur vécues par les enfants qui contribuent à nous faire tous frissonner davantage !

7. Christine (1983)

La première fois qu’Arnie vit Christine, il tomba sous le charme de cette beauté aux formes éblouissantes ! C’était dit, ils lieraient leurs destins pour le meilleur et pour le pire. Mais Christine, la belle Plymouth, modèle 57, n’aime pas trop les rivales. Gare à celles qui s’approcheront d’Arnie!

Ce qu’on aime dans cette adaptation du roman de Stephen King ? La vision personnelle du réalisateur, John Carpenter, qui a su prendre le libre arbitre de remanier ou d’ajouter quelques scènes ne figurant pas dans le roman, et l’histoire de cette voiture qui sort de l’ordinaire et des films habituels de maisons hantées, vampires ou autres zombies !

6. La nuit des morts-vivants (1968)

Chaque année, Barbara et Johnny viennent fleurir la tombe de leur père. La route est longue, les environs du cimetière déserts. Peu enclin à prier, Johnny se souvient du temps où il était enfant et où il s’amusait à effrayer sa sœur en répétant d’une voix grave : « Ils arrivent pour te chercher, Barbara ». La nuit tombe. Soudain, un homme étrange apparaît. Il s’approche de Barbara puis attaque Johnny, qui tombe et est laissé pour mort. Terrorisée, Barbara s’enfuit et se réfugie dans une maison de campagne. Elle y trouve Ben, ainsi que d’autres personnes. La radio leur apprend alors la terrible nouvelle : des morts s’attaquent aux vivants.

Ce qu’on aime dans ce film de zombie ? Son style épuré de l’époque et son réalisme froid et très objectif défiant les plus horribles des films et séries qui se penchent de nos jours sur les mort-vivants !

5. Le cauchemar de Dracula (1958)

Jonathan Harker, spécialiste des questions relatives aux vampires, se fait passer pour un bibliothécaire venu inventorier les ouvrages du château du comte Dracula. Il découvre la dernière victime du comte, une jeune femme devenue vampire à son tour. Prenant tous les risques pour la sauver de son horrible destin, il se munit d’un burin et l’enfonce dans le cœur de la jeune femme. Mais Dracula le surprend et le mord. Le chasseur de vampires Van Helsing s’inquiète alors de la disparition de son ami et s’introduit à son tour dans le château, bien décidé à sauver Harker et à éliminer Dracula

Ce qu’on aime dans ce classique vampirique ? La fabuleuse interprétation de Christopher Lee en Dracula et le côté très Vintage de l’histoire de vampire !

4. Beetlejuice (1988)

C’est l’histoire d’Adam et Barbara Maitland qui meurent tous les deux (bêtement) pour avoir voulu sauver un chien. Ils se retrouvent alors à hanter leur maison et la voient envahie par une riche et grossière famille new-yorkaise qui entreprend de donner un cachet plus « urbain » à la vieille demeure. Adam et Barbara, scandalisés, décident alors de déloger les intrus, mais l’affaire semble plus compliquée que prévu !

Ce qu’on aime dans cette comédie horrifique ? Le style unique de Tim Burton et de ses effets spéciaux artisanaux, la révélation de l’actrice Winona Ryder et les scènes jubilatoires où Beetlejuice effraie les nouveaux occupants des lieux !

3. L’exorciste (1973)

En Irak, le Père Merrin est profondément troublé par la découverte d’une figurine du démon Pazuzu et les visions macabres qui s’ensuivent. Parallèlement, à Washington, la maison de l’actrice Chris MacNeil est touchée par de curieux phénomènes paranormaux… Quelques jours plus tard, lors une réception, Regan, la fille de Chris, menace de mort le réalisateur Burke Dennings. En proie à de violents spasmes de plus en plus récurrents, l’adolescente devient méconnaissable… Une dramatique épreuve de force s’engage alors pour tenter de la libérer.

Ce qu’on aime dans ce film culte ? Son côté traumatisant et son histoire de possession, d’esprits et de diable !

2. Gremlins (1984)

Pour Noël, Rand Peltzer offre à son fils Billy un étrange animal : un Mogwai. Son ancien propriétaire l’a bien mis en garde : il ne faut pas l’exposer à la lumière, lui éviter tout contact avec l’eau, et surtout, ne jamais le nourrir après minuit… Sinon, gare à la catastrophe…

Ce qu’on aime dans cette comédie noire ? Ses petites bestioles poilues emblématiques bien sûr, mais aussi son côté à la fois effrayant et hilarant ! Ce film fera le bonheur d’une soirée familiale !

1. Shining (1980)

Jack Torrance, écrivain, accompagné de sa femme et de son fils, est engagé comme gardien de l’hôtel Overlook pendant l’hiver, alors que l’énorme bâtiment se retrouve isolé dans la montagne sous des mètres de neige. Très vite, Danny, son fils, doté d’un don de télépathie appelé le « Shining », a des visions terrifiantes des événements passés de l’hôtel. Jack de son côté, obsédé par son nouveau projet de livre et souffrant de claustrophobie, sombre progressivement dans la folie…

Ce qu’on aime dans ce grand classique ? Le génie de Stanley Kubrick qui a su adapter à la perfection le célèbre roman de Stephen King et le côté torturé ainsi que la transformation en véritable psychopathe du personnage principal, Jack, interprété par un Jack Nicholson plus dingue que jamais !

Tags : , , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *